Définition

La viscosupplémentation est une technique médicale consistant à injecter dans une articulation un produit ayant une consistance équivalente au cartilage articulaire, et permettant de freiner l’évolution de l’arthrose. Les produits utilisés sont à base de hyaluronates.

Mécanisme d'action

L’arthrose entraîne une diminution de la qualité du liquide synovial présent dans l’articulation à l’état normal. Or c’est ce film liquidien très peu abondant qui permet un glissement des surfaces articulaires les unes sur les autres.

La synovie est riche en protéines, or avec l’âge, la capacité de l’articulation à fabriquer ce type de protéines diminue. D’où l’idée d’injecter dans les articulations grippées par l’arthrose, un substitut à la synovie, constitué de hyaluronates. Ce substitut a une consistance de blanc d’oeuf plus ou moins épais. Il est constitué d’une synovie enrichie en protéines et ayant subi une « polymérisation », c’est à dire une multiplication des liaisons entre ces protéines. Celles-ci deviennent donc plus résistantes et améliorent le glissement des cartilages articulaires l’un contre l’autre.

Le Synvisc® et Synvisc-One®

Lubrification améliorée de l’articulation, mais aussi un amortisseur des chocs, et l’englobement dans le liquide des petits débris venus de l’abrasion du cartilage. Enfin, il y aurait un effet antalgique direct par action sur les récepteurs nerveux de la douleur.

Durolane®

Gel transparent contenant des taux élevés d’AH (acide hyaluronique). Il est créé à l’aide de NASHA® – un procédé d’acide hyaluronique (AH) avancé breveté. Il s’agit d’un produit hautement purifié fabriqué sans l’usage de matières d’origine animale, permettant ainsi d’avoir un risque d’impureté presque nul.

Synolis®

Le seul viscosupplément à base de Sorbitol (40 mg/ ml). Seringue de 2 ml permet de débuter en douceur ou pour les plus petites articulations. Le sorbitol rend la molécule d’acide hyalunorique plus élastique dans le mouvement. Nouveau sur le marché et disponible chez Orthométrix.

Cingal MC

CingalMCpermet d’ajouter de l’acide hyaluronique et l’hexacétonide de triamcinolone (un corticostéroïde) dans l’articulation du genou. C’est le seul visco-supplément sur le marché qui offre, en une injection, anti-inflammatoire et hyalunorate. Il n’est pas de source aviaire, ce qui diminue le risque d’intolérance et contient 88 mg d’acide hyalunorique par injection de 4 ml.

Lequel choisir ?

C’est votre chirurgien orthopédiste qui déterminera selon votre degré d’arthrose et l’articulation concernée le viscosupplément de son choix.

Prise ne charge : bon à savoir *

Bien que dans les directives sur le traitement de viscosupplémentation, il apparait dans la catégorie « traitements médicamenteux », Santé Canada range ces viscosuppléments dans la catégorie « matériel médical ». Ils ne possèdent donc pas de numéro d’identification (DIN) et ne sont donc pas remboursés par la RAMQ.  

En revanche selon la compagnie d’assurance, les viscosuppléments peuvent être couverts sous la catégorie « matériel médical », « équipements » ou « fournitures médicales » dispensés dans un laboratoire d’orthèses tel Orthométrix.

Renseignez-vous bien auprès de votre compagnie d’assurance.